Littérature

Sans raison… #Chronique

Titre : Sans raison…

 Auteur : Medhy Brunet

Date de parution : 27 Avril 2015

Edition : Taurnada

Synopsis :

Je suis dans cette chapelle, avec ma femme et mes deux enfants, je regarde le prêtre faire son sermon, mais aucun son ne me parvient. Je m’appelle Josey Kowalsky et en me regardant observer les cercueils de ma femme et de ma fille, mon père comprend. Il comprend que là, au milieu de cette chapelle, son fils est mort. Il vient d’assister, impuissant, à la naissance d’un prédateur.

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier le forum la petite bouquinerie et la maison d’édition Taurnada pour ce partenariat qui m’a permis de découvrir ce roman d’une grande beauté.

La première chose que je regarde chez un livre ce n’est pas son résumé mais sa couverture. Celle-ci est vraiment attractive par son côté troublant. En plus elle ressemble, à mes yeux, à une affiche de film ou série thriller ce qui m’a plu encore plus. Ensuite vient le résumé et autant dire que celui de Sans raison est plein de mystère et captivant. Cela m’a vraiment frappé et donner encore plus envie de le lire.

J’ai commencé à le lire directement après l’avoir reçu et je l’ai lâché seulement pour aller travailler. Très prise par mon travail, j’ai mis deux semaines pour le lire mais je suis sûre qu’en temps normal je n’aurais mis que trois jours tellement l’histoire est prenante.

On est très vite embarquer dans l’histoire rien qu’avec le prologue qui nous plonge dans une église durant un enterrement. Cela nous donne vraiment envie de découvrir pourquoi Josey devient un monstre et comment il va s’y prendre pour faire payer aux criminels l’horrible meurtre qu’ils ont commis. Les chapitres se sont suivis avec une grande facilité de lecture tellement j’ai été captivée par l’histoire et la détresse de Josey. Cela a été insoutenable de suivre, le temps d’un chapitre, le calvaire enduré par Christine et Katie. J’ai adoré le fait que la narration soit à la première personne. Cela m’a permis de bien rentrer dans l’histoire. On peut imaginer sans mal la souffrance et la détresse des personnages. D’ailleurs c’était tellement bien écrit que la découverte des corps m’a donné des frissons. Je n’ai pas ressentie de tels sentiments depuis ma lecture de Level26 d’Anthony E. Zuiker.

Thriller haletant qui nous plonge dans une chasse à l’homme palpitante dont la fin est vraiment saisissante, Sans raison… est un livre inoubliable que j’ai conseillé à mes proches fans de lecture.

Note : 17/20 Je recommande aux amoureux des polars et thrillers.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Sans raison… #Chronique »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s